MÉTRO LIGNE 7
Fortes variations du prix au m2

Station Pont Marie, Ligne 7

Partager l'article

AccueilÉCONOMIEMÉTRO LIGNE 7 - Fortes variations du prix au m2
Temps de lecture : 9 minutes

La ligne 7 du métro est l’une des plus longues, à l’instar de la Ligne 8, elle possède le plus grand nombre de stations. Par conséquent, elle offre comme les Lignes 8, 12 et 13, la plus forte variation du prix moyen au m2. C’est aussi, l’une des plus fréquentées du réseau parisien avec une moyenne hebdomadaire supérieure à 300 000 voyageurs.

Parce qu’elle fait partie des seize lignes du réseau métropolitain, la Ligne 7 traverse la capitale sur un axe Nord-Est/Sud-Est. En passant par le centre de Paris et la station Châtelet, la Ligne 7 relie la Seine Saint-Denis (93) au Nord au Val-de-Marne (94) au Sud. En raison de ses 22 Kms de voie, c’est l’une des plus longues lignes du métro parisien. D’ailleurs, elle dessert 38 stations… elle démarre au Nord avec La Courneuve – 8 Mai 1945 (93) jusqu’à Villejuif ou Mairie-d’Ivry (94). Comme la Ligne 13, elle dispose d’une fourche à la station Maison-Blanche. Avec trois autres lignes du métro parisien, la Ligne 7 offre une forte variation du prix moyen au m2.

LA LIGNE 7 DU MÉTRO PARISIEN
LA COURNEUVE-8 MAI 1945 / VILLEJUIF-LOUIS ARAGON ou mairie d’ivry

Tracé de la Ligne 7 du Métro – PARIS

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : RATP

En termes de prix moyen au m2, l’écart est très important entre au Nord, la station la moins chère à 3 256€/m2 et la plus élevée, au cœur de Paris, à 14 002€/m2, soit une variation de 10 746€/m2. Ainsi, la Ligne 7 se classe en 4e position derrière les lignes 12, 13 et 8 du réseau parisien.

Selon l’estimation de Meilleurs Agents : « La Ligne 7 dessert les stations La Courneuve et Fort-d’Aubervilliers (Seine Saint-Denis 93), deux des stations les moins chères du réseau métropolitain autour de 3 000€/m2 de même que l’arrêt le plus cher de la ligne, en bords de Seine, Pont-Marie avec 14 002€/m2 . Par conséquent, la Ligne 7 offre une forte variation du prix moyen au m2 ».

STATIONS ET PRIX SUR LA LIGNE 7 DU MÉTRO PARISIEN

Ligne 7 avec stations et prix au m2

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Meilleurs Agents – RATP – 1er Février 2022

Encadrement des loyers et performance énergétique

Finalement, à 30 minutes en métro du centre de la capitale, on peut encore acquérir un appartement plus grand, que l’on soit une famille ou un investisseur. D’ailleurs, selon un responsable d’agence : « Il y a peu d’offres sur le marché mais de nombreux acheteurs. Le marché est sous tension, il faut donc être très réactif ».

De plus, deux raisons importantes ont transformé le marché de l’immobilier :

Les investisseurs recherchent donc un minimum de 25 à 30 m2 afin de pouvoir rentabiliser leur location. Par conséquent, les biens récents se vendent beaucoup plus facilement et rapidement et sont ainsi moteurs du marché. Pour les biens déjà aux normes, les propriétaires n’ont pas de frais de travaux supplémentaires à engager.

Pour exemple, après 4 visites et 3 offres, un logement de 40m2 construit il y a moins de 10 ans, avec parking, a trouvé preneur, pour 180 000€, soit 4 300€/m2.

La délinquance et la toxicomanie impactent les prix sur la Ligne 7

Dans les quartiers où la toxicomanie et la délinquance ont augmenté, les acheteurs sont de plus en plus réticents. Exemple, Rue de l’Ourcq, les prix ont baissé passant à 8 000 ou 9 000€/m2 contre 10 000€/m2, il y a quelques mois à peine.

Il faut passer le périphérique pour voir les prix de l’immobilier doubler, pour exemple, Porte de la Villette (19e arr.) avec un prix de 7 985€/m2. Selon un expert du secteur : « Un prix qui reste peu élevé pour un quartier où la mixité est importante. Une population plus aisée qui s’intègre à cet environnement, notamment des familles qui sont attirées par l’évolution du quartier, les nouvelles constructions et les espaces verts le long du canal de Saint-Denis. Sur la Ligne 7, on retrouve un des plus grands écarts de prix au m»

Sur la Ligne 7, les prix augmentent petit à petit, puis flambent !

Progressivement et jusqu’au centre de Paris, le prix du mètre carré augmente, ainsi, aux stations Stalingrad (10e et 19e arr.) et Louis-Blanc (10e arr.), les prix évoluent autour des 9 800€/m2. Dans ce quartier, beaucoup de demandes d’estimation mais peu de transactions, les demandes ont chuté. Selon un agent immobilier du quartier : « Même les appartements aux prix du marché peinent à trouver acquéreur, surtout au-dessus du 3 pièces ».

Entre les stations Pyramides (1er arr.) et Sully-Morland (4e arr.), les prix flambent ! Là, les prix grimpent au-delà de 13 800€/m2 pour les stations Pyramides, Palais-Royal et Pont-neuf. Des endroits très touristiques et prisés par des étrangers et les investisseurs.

Selon Meilleurs Agents : « C’est dans le 4e arrondissement de Paris, face à l’Ile-Saint-Louis, le long du quai de l’Hôtel de Ville que le prix atteint sa plus forte progression avec 14 000€/m2 à la station Pont-Marie ».

Dans le Marais (4e arr.). Un quartier composé de logements sociaux de la Ville de Paris et de splendides hôtels particuliers, les demandes y restent élevées. Si un bien est mis en vente au prix du marché, il part en 48h. Ainsi, un duplex de 110m2, à rénover, à trouver acquéreur à 1,6 millions d’euros, soit 14 545€/m2.

Les prix retombent et se stabilisent sur la Ligne 7

Dans le VIIIe arrondissement de la capitale, la Ligne 7 bifurque, passe la Seine et traverse les Ve et XIIIe arrondissements. Les prix décroissent petit à petit en filant vers le Sud et le terminus Villejuif – Louis Aragon. Autour de la place d’Italie le mètre carré est à 10 289€/m2. Le XIIIe arrondissement de Paris connait un marché des prix stables depuis plusieurs années.

Ensuite, la station Maison-Blanche marque l’embranchement de la Ligne 7 avec 2 terminus, d’un côté la station Mairie d’Ivry (94/Val-de-Marne) et de l’autre Villejuif – Louis-Aragon (94/Val-de-Marne).

Si à la station Maison-Blanche les prix se fixent autour des 9 000€/m2, le prix moyen dégringole à 5 163€/m2 au terminus Villejuif – Louis-Aragon, qui connait malgré tout une hausse de +1,4% en 1 an.

Et aux portes de Paris…

La ville d’Ivry, aux portes de Paris, est encore l’une des moins chères du Val-de-Marne. Avec un prix moyen de 5 500€/m2, on y note une légère augmentation des prix mais bien moindre que celle concernant les villes de Pantin, Aubervilliers ou Saint-Ouen qui suivent la progression des prix du XVIIIe et XIXe arrondissement de la capitale.

Pour un expert immobilier : « En d’autres termes, c’est le moment d’y investir, on vient de vendre un 3 pièces de 62m2 pour 345 000€, soit 5 564€/m2 ».

Les étapes de la construction de la Ligne 7 en quelques dates

Mise en service en 1910, la Ligne 7 est alors seulement composée d’un tronçon de 9 stations allant d’Opéra à la Porte de la Villette.

Plan de la ligne lors de son ouverture en 1910

© Anne-Marie HALBARDIER

1911, un nouveau tronçon de Louis Blanc au Pré-Saint-Gervais inauguré comme un embranchement.

1916, prolongement au Sud jusqu’à Palais-Royal.

1926, nouveau prolongement vers le Sud jusqu’à Pont-Marie.

1930, ouverture de Place Monge à Place d’Italie. Exploitée pendant un an par la Ligne 10. Puis prolongement jusqu’à Porte de Choisy pour la Ligne 10 ainsi qu’au Sud jusqu’à Pont de Sully pour la Ligne 7.

1931, traversée de la Seine et raccordement à la Place Monge, déjà exploitée par la Ligne 10. Prolongement de la Ligne 7 jusqu’à Porte d’Ivry.

Cliquer sur les photos pour les visualiser en plus grand.

© Domaine public

1946, prolongement au Sud jusqu’à Mairie d’Ivry.

1967, le tronçon Louis-Blanc – Pré-Saint-Gervais est isolée et devient une ligne indépendante, la Ligne 7 Bis.

1979, prolongement au Nord jusqu’à Fort d’Aubervilliers.

1982, création au Sud d’une nouvelle branche entre Maison Blanche et Le Kremlin-Bicêtre.

1985, prolongement de cette branche jusqu’à Villejuif-Louis Aragon.

1987, prolongement au Nord jusqu’à La Courneuve – 8 Mai 1945.

2000, pour le centenaire du métro, la RATP fait appel à l’artiste Othoniel pour créer une œuvre en perles de verre à la station Palais-Royale – Musée du Louvre. Œuvre qui change de couleur, bleu pour la nuit et orange pour le jour.

En conclusion

Au Nord comme au Sud autour des portes de Paris, et à moins de 30 minutes du cœur de la capitale, il reste encore des opportunités afin d’acquérir un logement même si l’on ne dispose que d’un budget restreint. Selon le choix du quartier, la ligne 7 du métro parisien offre une large gamme de prix au m2.

LinkedIn

Autres articles