PARIS – QUARTIER LES HALLES
Les prix au m2 se stabilisent

PARIS Quartier des Halles, les prix au m2 se stabilisent

Partager l'article

AccueilÉCONOMIEPARIS - QUARTIER LES HALLES - Les prix au m2 se stabilisent
Temps de lecture : 7 minutes

Les Halles, situées au cœur de Paris dans le 1er arrondissement, font partie des lieux emblématiques de la capitale. Elles sont opérationnelles sous Louis VII le Jeune en 1141, et depuis, ont connu plusieurs transformations majeures. Après avoir été la principale source d’approvisionnement de la capitale, les Halles sont aujourd’hui un vaste centre commercial et culturel.

Le quartier Les Halles n’a cessé de se renouveler. En effet, avec son programme de modernisation, débuté en 2011, il offre aujourd’hui un tout nouveau visage. Le projet prévoyait tout d’abord la rénovation de la zone commerciale afin de réaliser un nouveau cœur de Paris. Pour cela, l’extension des parties piétonnes, la création d’un nouveau jardin (Jardin Nelson-Mandela) ont été réalisées et pour finir, le plus remarquable, la construction de la Canopée qui recouvre le nouveau Forum des Halles. En raison des nombreux retards, le budget a explosé et s’élève désormais à plus d’un milliard d’euros.

Deuxième quartier administratif de Paris, celui-ci abrite aussi, au sein du Forum des Halles, la plus grande gare urbaine souterraine d’Europe. À la station Châtelet – Les Halles convergent 3 lignes du RER et cinq lignes de métro. A l’instar du boulevard Haussmann, le quartier Les Halles fait partie des lieux mythiques de Paris.

Panorama du quartier des Halles en 2004

Panorama du quartier des Halles en 2004. – © DOMAINE PUBLIC

La métamorphose du quartier Les Halles depuis 2016

Tout d’abord, il a bénéficié de la transformation de la Bourse du commerce en lieu d’exposition d’art contemporain (Pinault), puis de la réouverture de la Samaritaine, l’an dernier et enfin de celle de la Poste du Louvre en janvier 2022.

PLAN DU QUARTIER LES HALLES de paris

© Anne-Marie HALBARDIER

Situé au cœur de la capitale, le quartier Les Halles est délimité au Nord par la rue Étienne Marcel, à l’Est par le boulevard de Sébastopol, au Sud par la rue de Rivoli et enfin, par la rue du Louvre à l’Ouest.

Un point sur l’immobilier en France via le prisme Les Halles

L’immobilier se porte particulièrement bien, en France, avec une année record en 2021. Le conseil supérieur du notariat de Paris dénombre 1 198 transactions en 2021 contre 1 008 en 2020 dans le quartier Les Halles. Par conséquent, sur une période de 12 mois*, ce sont les chiffres au plus haut depuis 2017.

De même, dans la plupart des régions, le prix du m2 s’est envolé pour les maisons et les appartements. Alors, quand est-il à Paris, où, les prix sont légèrement en baisse ou stagnants ?

Quartier Les Halles, les prix du m2 se stabilisent ou sont légèrement en baisse

Avec la pandémie, on constate une chute des demandes à Paris les futurs acquéreurs sont plus exigeants dans leur recherche. Depuis l’année 2016, pendant laquelle la transformation du quartier a généré une flambée des prix, aujourd’hui, le prix du marché est plus calme, voire en baisse. Néanmoins, la pierre reste une valeur refuge.

LES HALLES DE PARIS
ÉVOLUTION DES PRIX AU M2 POUR LES APPARTEMENTS

LES HALLES DE PARIS - ÉVOLUTION DES PRIX AU M2 POUR LES APPARTEMENTS

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : ImmoData

Par exemple, selon un agent immobilier de l’hypercentre de la capitale : « un 2 pièces de 51 m2 situé au 1er étage rue Saint-Denis a été acheté 600 000€ aujourd’hui alors qu’il était proposé 650 000€ l’an dernier. Malgré tout, il reste quand même à 11 764€/m».

Selon Meilleurs Agents : « Le prix au m2 varie selon l’étage, la présence d’un ascenseur ou des travaux à prévoir. Ainsi il peut évoluer de 11 500€ à 13 000€ avec une moyenne dans le quartier de 12 654€/m2 au 1er février ».

Un peu d’histoire

L’histoire des Halles de Paris remonte à 1137 sous Louis VI le Gros. Il ordonne le transfert du marché Palu et du marché de la place de Grève vers le lieu-dit Les Champeaux, avant sa mort. Le roi souhaite créer, en dehors de la capitale, un marché sur d’anciens terrains marécageux. Celui-ci est traversé par la route de Paris à Saint-Denis.

Au cours des siècles, les Halles seront intégrées au centre de Paris et deviendront un large centre d’échanges. Un marché aux fleurs, aux fruits et aux légumes sera installé à la place du cimetière des Innocents entre 1785 et 1786.

Sous Henri III, le Carreau, la place principale, sera reconstruite : élargissement des voies attenantes et galerie marchande bordées de maisons. Malgré tout, les Halles sont confrontées à de gros problèmes d’hygiène et d’engorgement.

Piliers des Halles, rue de la Tonnellerie en 1851 peu avant leur disparition –
© DOMAINE PUBLIC – Photo : Charles Marville

Les Halles Baltard au Forum des Halles

Au début du XIXe siècles, les Halles, surnommées « Ventre de Paris » (Émile Zola), ont encore gardé leur apparence du Moyen-Âge. L’urbanisation y est insuffisante, ce qui entraine des soucis d’hygiène et de surpopulation. En 1842, Rambuteau, alors préfet de Paris, crée la Commission des halles chargée d’étudier son réaménagement complet ou son transfert.

PARIS Quartier Les Halles, les prix au m2 se stabilisent - les halles centrales de Paris en 1862

Halles centrales de Paris. – Vue générale. – Dessin de Lancelot reproduit dans Magasin Pittoresque – janvier 1862 – © DOMAINE PUBLIC

Premier pavillon en pierres en 1866 peu avant sa démolition –
© DOMAINE PUBLIC –
Photo : Charles Marville

Sous le second empire (Napoléon III) entre 1852 et 1870, Les Halles Baltard vont bénéficier de la mission du baron Haussmann dans la modernisation de Paris. Les grands axes, grandes artères parallèles, sont créés. Construites au départ en bois, les Halles seront finalement démolies puis reconstruites. C’est l’architecte Victor Baltard, désigné par Rambuteau, qui élaborera en 1854 un projet de douze pavillons avec une structure entièrement faite de métal et de verre. Dix ans seront nécessaires pour construire dix des douze pavillons prévus.

Victor BALTARD, l'architecte célèbre pour Les Halles de Paris

Victor Baltard architecte des halles de Paris - PARIS Quartier Les Halles, les prix au m2 se stabilisent.

Victor Baltard, architecte de la ville de Paris –  désigné par Rambuteau pour construire les halles de paris en 1854.

© Domaine public

Victor BALTARD est né le 19 juin 1805 à Paris. Il y vivra et y mourra le 13 janvier 1874.

Il prépare l’École des Beaux-Arts de Paris et remporte le grand prix de Rome en 1833.

À partir de 1849, il devient architecte de la ville de Paris.

Il est célèbre pour les Halles de Paris qu’il construira entre 1852 et 1872 et pour la réalisation de l’Église Saint-Augustin à Paris (1860-1871).

Le 9 février 1863 il entre à l’académie des Beaux-Arts et occupe le 4e fauteuil.

Destruction et transfert des Halles Baltard

Malgré l’envergure du projet Baltard, celui-ci devient rapidement insuffisant en raison du volume de trafic et du nombre de clients. Même l’extension de deux pavillons supplémentaires construits entre 1935 et 1948 ne suffiront pas. Le 6 janvier 1959, le conseil des ministres décrète, par ordonnance, le transfert des Halles à Rungis (Val-de-Marne) et à la Villette

En 1969, fermeture définitive des Halles, tandis que sa démolition ne commencera qu’en 1970. Le Forum des Halles ouvre en 1979 et c’est Jacques Chirac, maire de Paris de l’époque, qui fera son inauguration.

En conclusion

Depuis deux ans, les prix de ce quartier se stabilisent. Sur le marché immobilier des Halles, on trouve peu de biens à vendre. C’est le centre de Paris, le m2 reste cher.

*1er novembre 2020 au 31 octobre 2021.

LinkedIn

Autres articles