PARIS XVIIe
En 1 an, le plus fort recul des prix avec -8,4%

PARIS XVIIe les prix reculent de 8,4%

Partager l'article

AccueilÉCONOMIEPARIS XVIIe En 1 an, le plus fort recul des prix avec -8,4%
Picto ÉCONOMIE pour les article de l'ACTU/Blog

Paris, comme l’ensemble du territoire, est impacté par une crise immobilière sans précédent depuis une dizaine d’année. Taux élevés, baisse des prix, refus des dossiers de prêt immobilier par les banques…, conséquence, le XVIIe à son tour enregistre en 1 an un recul de 8,4% des prix. Donc, rejoindra-t-il les arrondissements déjà en dessous des 10 000€/m?

Au vu des chiffres enregistrés, c’est le constat de Frédéric Valtier*. Car, depuis des mois, il observe la chute progressive des prix de l’immobilier dans la capitale et notamment dans le XVIIe arrondissement, son secteur. « On est au plus bas du plus bas qu’on ait connu ces dernières années. Ça, c’est certain. », déclare-t-il. Ainsi, dans Paris XVIIe arrondissement, le recul s’affiche à -8,4%, c’est-à-dire, le plus important en 1 an. Fin 2023, c’était le XIIIe arrondissement qui franchisait la barre des 10 000€/m2.

Avec une chute de 2,8% en 3 mois et un recul de -8,4% en 1 an, le XVIIe sera-t-il le dixième arrondissement de la capitale à passer sous la barre mythique des 10 000€/m2. À l’instant T, le prix moyen atteint 10 038€/m2, selon les données du site d’estimations en ligne, Meilleurs Agents.

Comme tous les arrondissements de la capitale, le XVIIe dit « Des Batignolles-Monceau » est divisé en 4 secteurs : Ternes (Bleu), Plaine-Monceau (Vert), Batignolles (Rouge) et Épinettes (Orange), voir la carte ci-dessous.

LOCALISATION DU XVIIe ARRONDISSEMENT ET INDICATION DES SECTEURS

PARIS XVIIe

LES 4 SECTEURS FORMANT LE XVIIE ARRONDISSEMENT DE LA CAPITALE

© Anne-Marie HALBARDIER

Voilà un peu d’histoire…

PARIS XVIIe En 1 an, le plus fort recul des prix avec -8,4%

Le blason du XVIIarrondissement de Paris

© Domaine public

Appelé selon le Code général des collectivités territoriales, Batignolles-Monceau, le XVIIe arrondissement est l’un des 20 arrondissements de Paris. Il est situé sur la rive droite de la Seine et dans le Nord-Ouest de la capitale.

Entouré au Nord par les communes de Clichy-la-Garenne (92) et Saint-Ouen (93), le XVIIe est aussi délimité à l’est par le XVIIIe arrondissement, au Sud par 2 arrondissements, les 16e et 8e et pour finir à l’ouest Neuilly-sur-Seine (92) et Levallois-Perret (92).

L’arrondissement du XVIIe est divisé en 4 quartiers : Épinettes, Batignolles, Plaine-Monceau et Ternes.

Le quartier des Épinettes a vu éclore les premiers lotissements en 1860. Celui des Batignolles commence à se développer sous le 1er Empire.

Quant au quartier de la Plaine-Monceau, il s’est construit durant le XIXe et le début du XXsiècle.

Le secteur des Ternes, très commerçant, est situé à 10 minutes à pied de l’Arc de Triomphe place de l’Étoile ainsi que le l’avenue des Champs-Élysées.

Les 4 quartiers du XVIIe arrondissement de Paris

Tout d’abord, divisé en 4 secteurs, le XVIIe arrondissement affiche selon les quartiers de grandes disparités de prix au m2. Mais surtout, aux dires des professionnels en 2024, l’ensemble de l’immobilier français comme tous les arrondissements de la capitale, le XVIIe subit le contrecoup actuel du marché de l’immobilier. C’est-à-dire une baisse continuelle des prix après la flambée des coûts générée par la crise sanitaire. Entre 2022 et 2023, la baisse du pouvoir d’achat des ménages s’est traduit par une perte pouvant atteindre jusqu’à -20m2.

Pour exemple, le quartier des Épinettes (En orange sur la carte ci-dessus), le plus populaire de l’arrondissement, se situe depuis quelques mois clairement sous la barre des 10 000€/m2. Selon Jean-Marc Thomas* : « Il y a quelques années, on vendait facilement à 13 000€/m2. Aujourd’hui, on est contents quand on arrive à faire partir un bien à 9 500€/m2. Ici, les prix ont baissé de 12% sur l’année contre 6% dans un quartier comme les Ternes. »

SQUARE DES ÉPINETTES – PARIS XVII

© Anne-Marie HALBARDIER

Voici un exemple donné par le responsable de l’agence, parce qu’il vient de vendre au prix de 172 000€, un appartement de 23m2, au 4étage avec ascenseur, situé passage Flourens. Le plus remarquable, « C’est qu’en juin 2021, rue Guy Moquet, je vendais un bien de 29m2 à 360 000€ ». De plus, « Il y a quelques semaines, avenue de Saint-Ouen, s’est vendu un appartement de 50m2 à 312 000€, soit 6 240€/m2. »

Les prix en périphérie du XVIIe arrondissement de la capitale

Les prix de l’immobilier ont largement baissé et, en périphérie du XVIIe, ils attestent des montants encore inférieurs. Selon le codirecteur de l’agence Century 21 de la Plaine-Monceau : « Tout ce qui se situe aux abords des Portes de Saint-Ouen, de Clichy, de Champerret ou de la porte-Maillot est largement moins cher parce que les gens ne veulent pas vivre là à cause de la réputation des quartiers. »

CITÉ DES FLEURS
Fondée en 1847
CITÉ DES FLEURS
Fondée en 1847
CITÉ DES FLEURS
Fondée en 1847
CITÉ DES FLEURS
Fondée en 1847
CITÉ DES FLEURS
Fondée en 1847
CITÉ DES FLEURS
Fondée en 1847
Diapositive précédente
Diapositive suivante

© Anne-Marie HALBARDIER

Conséquence, dans le secteur, les vendeurs font la tête. « Sauf pour un bien exceptionnel qui donne directement sur le parc Monceau, on tourne désormais autour des 12 000€/m2 alors qu’on montait facilement à 15 000€/m2 il y a quelques années. », se désole le professionnel. De même, « Il y a peu, un appartement de 88m2, au 5e avec balcon dans le secteur « très prisé » situé entre la Fnac des ternes et la place de l’Étoile s’est même vendu en dessous des 12 000€/m2. »

À SAVOIR
Pour les petites superficies -40m2, le calcul du DPE a été modifié.

Paris XVIIe : les acheteurs se font rares

Aux Batignolles (En rouge sur la carte ci-dessus), un autre des 4 secteurs du XVIIe, la situation est la même. Finalement, pour le gérant de Paris Neuilly Immobilier, « Il y a 2 ans, un 65m2 rue Nollet au 1er étage se vendait 11 500€/m2. Aujourd’hui, on ne passera pas les 10 000€/m2. Seules exceptions, les appartements qui sont “bien situés”, avec une belle disposition, le bon nombre de chambres et une bonne étiquette énergétique. »

PARIS XVIIe En 1 an, le plus fort recul des prix avec -8,4%

© Anne-Marie HALBARDIER

LES BATIGNOLLES PARIS XVIIE – LES IMMEUBLES AUTOUR DU PARC

Cliquer sur les photos pour les visualiser en plus grand.

PARC MARTIN LUTHER KING – LES BATIGNOLLES – PARIS XVIIE

© Anne-Marie HALBARDIER

En outre, concernant les propriétaires-vendeurs qui ne souhaitent pas revoir à la baisse leur exigence financière, « La sanction est irrévocable, le bien immobilier ne se vend pas. », bougonnent les professionnels. Parce qu’« il y a trop peu d’acheteurs et ces derniers le savent très bien. » Conséquence, « Ils sont devenus de vrais corsaires dans les négociations. », rapporte Jean-Marc Thomas. Tandis qu’il constate : « Une véritable “sclérose des ventes” avec une baisse de 30% des transactions en 1 an. »

PARIS XVIIe En 1 an, le plus fort recul des prix avec -8,4%

©  VVVCFFrance

LA PLAINE-MONCEAU EN 1858 – PARIS XVIIE

Que se passe-t-il dans le secteur de la Plaine-Monceau, Paris XVIIe ?

La Plaine-Monceau (En vert sur la carte ci-dessus). Ainsi, le codirecteur de l’agence Century 21 de la Plaine-Monceau observe : « Il y a une reprise indéniable des demandes depuis fin janvier et une baisse des taux de crédits sur l’ensemble du territoire. » En revanche, du côté de Jean-Marc Thomas, l’analyse est plus alarmiste : « La dernière baisse a duré 7 ans. », se commémore-t-il. « Puis, les prix n’ont cessé de progresser pendant 26 ans. Personne ne veut l’entendre, mais le gros de la baisse est devant nous. »

PAROLE D’EXPERT

Besoin d’une expertise immobilière à Paris ? Alors, faites appel à Cyril BENIGNI, notre expert en immobilier et contactez CEI PARIS, le spécialiste de l’expertise immobilière parisienne pour un achat réussi.

LinkedIn

*Frédéric Valtier : Gérant de Paris Neuilly Immobilier.

** Jean-Marc Thomas : Responsable de l’agence Laforêt des Épinettes.

Cet article peut aussi vous intéresser…

Picto LOI

LOGEMENT

Les principaux changements pour 2024

articles déjà publiés…