MÉTRO LIGNE 11 – PARIS
Le prix du m2 parmi les moins chers

Prolongement de la Ligne 11 du métro à Paris

Partager l'article

AccueilÉCONOMIEMÉTRO LIGNE 11 - PARIS Le prix du m2 parmi les moins chers
Temps de lecture : 7 minutes

Avec un prix moyen de 8 600€/m2, les biens desservis par la ligne 11 du métro restent avec ceux de la ligne 14 les moins chers de ceux accessibles par le réseau. En raison de ses 6 km de voies, la ligne 11 est encore aujourd’hui la plus courte du réseau. Néanmoins, d’ici 2023, elle va accueillir 6 nouvelles stations en se prolongeant en direction du Nord-Est de la capitale vers Rosny-Sous-Bois.

La ligne 11 a plusieurs particularités, elle est la plus courte, la moins fréquentée et la seule qui ne traverse pas Paris. Ainsi, elle démarre au cœur de la Ville Lumière à la Station Châtelet. En outre, sur son parcours, la Ligne 11 traverse 6 arrondissements. Elle a actuellement comme terminus la Mairie des Lilas, dans la banlieue Nord-Est de la capitale, en Seine-Saint-Denis. Le marché de l’immobilier, en Île-de-France comme à Paris, évolue régulièrement.

Avec les stations Châtelet (Ier et IVe) et Hôtel-de-Ville (IVe), les plus chères de la ligne, avec une moyenne de 13 000€/m2, elle serpente ensuite dans des arrondissements plus populaires et abordables comme le Xe, XIe, XIXe et XXe où les prix sont dégressifs pour atteindre 7 220€/m2 Porte des Lilas. Tandis que, passé le périphérique, les prix chutent jusqu’à la nouvelle station Rosny-Bois-Perrier à 3 820€/m2. par exemple, on note déjà une différence de 1 000€/m2 entre les stations Hôtel-de-Ville et Arts et Métiers.

LIGNE 11 DU MÉTRO PARISIEN
AVEC PRIX AU m2 À L’ACHAT COMME À LA LOCATION

LIGNE 11 DU MÉTRO PARISIEN AVEC PRIX AU m2 À L’ACHAT COMME À LA LOCATION

Prix au 1er juin 2022.
Moyenne sur la ligne du prix au m2 : 8 768,50€ / Loyer au m2 : 25,50€

Écart entre la station la plus chère et la moins chère, prix au m2 : 9 416€ / Loyer au m2 : 14,60€

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : RATP

Quartiers Arts et Métiers et Marais toujours très en vogue sur la Ligne 11

Avec le Covid-19, de nombreux appartements entre 30 et 100m2 sont en vente car les habitants ont décidé de changer de vie… et de partir au vert. Par conséquent, les logements sont rénovés et même en étages élevés partent très vite.

Selon une directrice d’agence : « Le quartier du Marais attire de jeunes cadres qui ont réussi car il se situe au cœur de la capitale. De plus, c’est toujours un quartier très en vogue, avec de nombreux événements culturels et des restaurants branchés ».

Comme de nombreux acquéreurs, vous avez besoin d’un crédit immobilier pour réaliser votre projet. Par conséquent, pour tous achat immobilier, que vous soyez primo-accédant ou déjà propriétaire d’une maison ou d’un appartement, renseignez-vous auprès de votre banque et de la concurrence afin de réussir au mieux votre achat à crédit.

Le secteur République séduit les acheteurs grâce à ses immeubles de style haussmannien

Notamment, la station République au croissement du IIIe, Xe et XIe arrondissements de Paris, avec réciproquement un prix moyen de 12 000m2, 11 000€/m2 et 11 500€/m2. Le quartier République très recherché par les jeunes couples avec ou sans enfant car celui-ci est animé, bien desservi et dynamique.

Mais avant d’acheter un appartement, vous devez impérativement être attentif à l’étiquette de performance énergétique. Parce que, selon son classement vous aurez à faire face à des travaux de rénovation thermique.

Belleville (XXe) ancien quartier industriel de Paris

En sortant du XIe et les grands boulevards, la ligne traverse le XIXe et XXe où vous trouverez des cafés-théâtres et une ambiance plus décontractée. Surtout, ici, les prix sont passés sous la barre des 10 000€/m2 pour se stabiliser à 9 800€/m2 entre les stations Belleville et Place des Fêtes.

Selon un agent immobilier du quartier : « De plus, en 2 ans, avec la crise sanitaire, certains biens donnant sur rue, sans extérieur ni balcon ont perdu -20% de leur valeur. Ainsi, des appartements style Art Déco qui étaient vendu 10 000€/m2 se vendent actuellement seulement 8 000€/m2 ».

Cependant, sur les hauteurs de Belleville, le quartier Jourdain dans le XXe séduit toujours avec son village, ses cours intérieures, les traiteurs et les boutiques d’Art.

Par exemple, un logement de 100 m2, à Jourdain, coûte aux alentours d’1 million d’euros. En revanche, à 2 stations de là, à Télégraphe, les appartements ont du mal à se vendre à 8 000€/m2. Parce que, selon un conseiller immobilier : « Depuis la crise du Covid, l’exode rural que connait Paris influe sur le prix du m2 qui reste à moins de 9 000€/m2. Phénomène que l’on retrouve autour de la station Place-des-Fêtes qui n’attire plus les acheteurs ».

Picto zoom sur...

LIGNE 11 PROLONGEMENT

Mise en service programmée début 2023

Le projet de prolongement de la Ligne 11 du métro parisien est financé par l’État, la Région Île-de-France, la Société du Grand Paris, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, la RATP et la Ville de Paris. Voici le projet en quelques chiffres :

  • Budget : 1,3 milliard d’euros.
  • Durée des travaux  : 7 ans.
  • Nombreux d’ouvriers mobilisées : 400.
  • Nombres de stations nouvelles : 6.

RÉPARTITION DU COÛT DU PROJET

Répartition du coût du projet de prolongement de la ligne 11 graphique

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : RATP

Un peu d’histoire. Le tunnel se creuse à une moyenne de 14 m/Jour.

  • Entre 2015 et 2019 : travaux préparatoires, déviations de réseaux d’eau, électricité et assainissement.
  • Été 2016, début des travaux de gros œuvre : création des stations, équipement, adaptation des stations et cela jusqu’en 2023.

Vous pouvez retrouver des « Flash Info » sur prolongementligne11.

Le projet est mené conjointement entre la RATP et Île-de-France Mobilités. Parce que la première est l’exploitant de la ligne qui conçoit et réalise les travaux alors que la deuxième est l’autorité organisatrice des transports en Île-de-France.

En avril 2021, le tunnel a atteint la station Place-Carnot, à Romainville (93) et en Juillet, le tunnelier Sofia est arrivé à la station Serge-Gainsbourg. Ainsi, l’objectif a été atteint après 15 mois de creusement et3 km de tunnel.

Jusqu’à l’été 2022 la RATP effectuera une série d’essais de la rame MP14. De plus, sur la Ligne 11, les nouvelles rames sont désormais équipées de 5 voitures au lieu de 4. Par conséquent, cela devrait réguler l’augmentation du nombre de voyageurs supplémentaire.

Parce que, depuis l’annonce en 2015 du prolongement de la Ligne 11, au Nord de Paris, les prix ont grimpé. Cette hausse se retrouve surtout, autour des nouvelles stations, de la Porte-des-Lilas à la station Rosny-Bois-Perrier à Rosny-Sous-Bois. En d’autres termes, du terminus actuel Mairie-des-Lilas, la Ligne 11 va desservir 6 stations supplémentaires. Ainsi, la Ligne doublera son nombre de kilomètres qui passera de 6 à 12.

LA LIGNE 11 DU TERMINUS ACTUEL ET LES 6 NOUVELLES STATIONS

LA LIGNE 11 DU TERMINUS ACTUEL AVEC SES 6 NOUVELLES STATIONS

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : RATP

Pour un agent immobilier : « Dans les communes qui ont été ou vont bientôt être reliées à la capitale, il y a encore de belles opportunités à faire comme autour de la station Montreuil Hôpital avec un prix de 4 700€/m».

Ce projet de transformation qui fait partie du Grand Paris Express a pour but de moderniser et développer de réseau de transport francilien. Par conséquent, celui-ci impacte très fortement sur le prix du marché de l’immobilier comme aux stations Montreuil-Hôpital et La Dhuys. Les primo-accédants ayant investi près des gares, il y a quelques années maintenant, voient la valeur de leur bien doubler.

En d’autres termes, en Seine-Saint-Denis, comme à Rosny-Sous-Bois, station la moins chère de la ligne avec une moyenne de 3 800€/m2, voit désormais certains quartiers avoisiner les 5 000€/m2. Et, la hausse des prix ne fait que commencer !

LinkedIn

Autres articles