IMMOBILIER
Acheter, c’est maintenant !

C'est le bon moment d'acheter

Partager l'article

AccueilA SAVOIRIMMOBILIER Acheter, c’est maintenant !
Temps de lecture : 8 minutes
Picto A SAVOIR pour les article de l'ACTU/Blog

C’est la rentrée, et malgré des contextes économiques et géopolitiques compliqués, le marché de l’immobilier conserve son dynamisme de 2021. Malgré la hausse des prix sur tout le territoire, c’est encore le bon moment pour finaliser votre projet en cours…

Les professionnels de l’immobilier demeurent optimistes face à cette rentrée impactée par l’inflation, la remontée des taux et les problèmes énergétiques. Donc, selon eux : « C’est encore le bon moment pour finaliser un projet immobilier, qu’il se situe dans une grande métropole ou dans une ville moyenne. » Alors acheter, c’est le moment !

Après une année 2021 record atteignant un volume des ventes de 1,2 million de transactions, 2022 semble partie sur la même lancée. En dépit d’une hausse du prix du m2 en France, l’année 2022 devrait se terminer en dépassant le cap symbolique du million de ventes. C’est-à-dire, selon Thomas Lefebvre* : « Elle devrait se situer autour de 1,1 million de transactions. » Ce chiffre est calculé en se basant sur les promesses de vente déjà signées. Meilleurs Agents a regroupé pour vous les prix des appartements ou des maisons dans 36 villes en France », voir les cartes ci-dessous.

AUTOMNE 2022, LES PRIX AU M2 CONTINUENT DE PROGRESSER DANS 36 VILLES DE FRANCE

IMMOBILIER Acheter, c’est maintenant... Carte de France avec la hausse les prix au m2 au 1er septembre 2022.

DANS CETTE SÉLECTION DE 36 VILLES DE FRANCE, LE PRIX DU M2 EST EN HAUSSE POUR LES MAISONS COMME POUR LES APPARTEMENTS

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Meilleurs Agents – 1er septembre 2022

… ET AUSSI À PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

Carte de Paris et Île-de-France avec la hausse les prix au m2 au 1er septembre 2022. C'est le moment d'acheter.

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Meilleurs Agents – 1er septembre 2022

Finaliser son projet immobilier et acheter maintenant !

L’année 2021 a profité du nombre de report de ventes n’ayant pas pu aboutir en 2010 en raison de la crise sanitaire. De plus, le marché de l’immobilier est toujours en évolution. À cause des taux d’emprunt en augmentation, de l’inflation et du contexte mondiale compliqué, les Français veulent accélérer et finaliser leurs projets immobiliers au plus vite. Mais attention, dans la conjoncture actuelle, il devient de plus en plus compliqué d’obtenir un crédit bancaire (Diminution de l’écart entre les taux d’intérêt et le taux d’usure) car, 42% des dossiers déposés sont refusés.

Les demandes d’achat devraient se poursuivre si les futurs acquéreurs ne sont pas trop pénalisés par la hausse des taux et la nouvelle législation. Donc, acheter, c’est maintenant ! L’investissement dans la pierre demeure un placement rassurant.

La hausse des taux va se poursuivre dans les mois à venir

Les taux varient selon les banques, pour cette raison, n’hésitez pas à faire marcher la concurrence.

Aux dires de Thomas Lefebvre : « Depuis 5 ans, les acquéreurs ont bénéficié de conditions d’emprunt exceptionnelles. Ainsi, pour concrétiser leurs projets, ils négociaient des taux d’emprunt à moins de 1,5% … Aujourd’hui, c’est terminé. Actuellement, il est même devenu pratiquement impossible d’acquérir un bien immobilier sans apport personnel. »

Cette somme doit représenter au minimum 10% de la somme totale empruntée, voire jusqu’à 20% pour certaines banques. En d’autres termes, plus votre apport sera élevé, plus votre dossier de demande de prêt aura de chance d’être accepté par votre banque. Cependant, le montant de l’apport personnel idéal pour un emprunt bancaire est de 30%. Néanmoins, n’hésitez plus, il n’est pas encore trop tard pour acheter.

Selon le président du réseau Laforêt : « Tout d’abord, on observe une augmentation des intentions d’achats de +2% par rapport à l’année 2021 et on est déjà à +4% par rapport à septembre dernier ».

Ainsi, selon les observations de la plate-forme : « Le taux moyen pour un crédit sur 20 ans, la durée la plus courante (hors assurance) atteindra 2,75% d’ici décembre et finalement 4% dans un scénario le plus pessimiste ».

Pour rappel, le taux d’effort pour un ménage (taux d’endettement) ne doit pas dépasser les 35%. D’ailleurs, ce sont les dernières recommandations obligatoires du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) depuis septembre 2021.

Par exemple, un ménage, deux personnes avec un revenu médian aura un taux d’effort de 34% pour l’acquisition d’un 50m2 avec un crédit sur 20 ans. Mais attention, dans les grandes métropoles comme Paris, le taux d’effort moyen dépasserait les 69% aujourd’hui.

Les barèmes des banques sont trop proches de ceux de l’usure. Quand on ajoute l’assurance, les frais de dossier… ça ne passe plus !
Un porte-parole
du COURTIER MEILLEURTAUX​
jeune couple nouveaux propriétaire

© Prostooleh

Immobilier : acheter c’est encore le bon moment

Voici des questions que se posent de nombreux Français pour se loger. La période est-elle propice à l’achat ? Faut-il acheter maintenant ou attendre une baisse des prix ? Pour que votre investissement soit une bonne opération, vous devez tenir compte de plusieurs critères qui doivent vous permettre d’évaluer si, pour vous, c’est le bon moment :

  • Les prix sur le marché de l’immobilier,
  • Les taux de crédits actuels,
  • Le coût d’une location pour un bien identique,
  • Les différents prêts aidés à l’instant T
  • Votre projection à court ou long terme,
  • Votre situation personnelle et professionnelle,

Actuellement, il n’y a aucune garantie que dans les mois à venir les prix baissent. Alors, vous devez savoir que, quel que soit l’état du marché, vous devrez au minimum attendre 5 ans avant de pouvoir rentabiliser votre bien. Or, avec les prix actuels, c’est plutôt 7 à 8 ans qui seront nécessaires. Malgré tout, c’est maintenant qu’il faut acheter.

Depuis 2 ans, les professionnels constatent une pénurie d’offres, sauf dans l’immobilier de prestige. Cependant, le marché se porte bien malgré l’augmentation des prix, selon les observations de la plate-forme meilleurs Agents.com. Néanmoins, les prix subissent une hausse de +5,7% en moyenne sur l’hexagone et voire plus fortes en zones rurales pour atteindre +8%. De même, les villes moyennes subissent une flambée des prix.

Acheter c'est maintenant. Les clés de votre nouvelle achat immobilier.. Alors acheter c'est le moment.

© Rawpixel.com

Quelle évolution du marché immobilier pour 2023 ?

Même si les professionnels envisagent un ralentissement de la hausse des prix dans l’immobilier, pour eux : « Le volume des transactions devrait retrouver son niveau d’avant la crise sanitaire, soit environ 950 000 ventes pour l’année. Malgré tout, les prix devraient remonter de +3%. »

À noter dans les grandes métropoles, de gros écarts en plus ou en moins sur les prix, pour exemple :

  • +4% à Marseille (13),
  • -3% à Paris (75),
  • -2% à Lyon (69),
  • -1% à Bordeaux (33) et Toulouse (31),
  • Stagnation à Lille (59).

En outre, le marché de l’immobilier continue de suivre l’exode des Français, des grandes métropoles, vers sa périphérie ou la campagne.

Cette fuite impacte, depuis 2 ans, les prix dans certaines villes et par conséquent rallonge les délais de vente des biens. C’est-à-dire, que la hausse constante des prix pousse les nouveaux acquéreurs à négocier plus fortement, soit des taux entre 3 et 5%, selon le président d’Orpi.

Concernant le niveau du nombre des transactions, en hausse ou en baisse, d’autres paramètres sont à prendre en compte :

  • La loi Climat et Résilience, rénovation énergétique
  • La situation géopolitique, guerre russo-ukrainienne
  • La crise énergétique, hausse des prix du gaz, de l’électricité de l’essence, etc,
  • L’inflation, perte du pouvoir d’achat.
remise-des-cles-pour-achat-d-une-maison-immobilier-acheter-maintenant

© Rawpixel.com

En conclusion

D’ici la fin de l’année 2022, les opportunités d’achat immobilier vont rester accessibles. Tout d’abord, les taux d’intérêts, sur 20 ans, oscillent pour le moment entre 1,75% et 1,98%. Finalement, aujourd’hui on peut encore réussir son achat à crédit. Donc il n’est pas trop tard pour acheter… À vos promesses de vente !

Pour tout achat immobilier, afin que votre opération soit une réussite, n’hésitez pas à faire appel à un expert en immobilier. Ainsi, à votre demande, il fera une étude approfondie de votre future acquisition. Donc, pour toutes expertises en toute impartialité, contactez CEI PARIS.

Pour les Français être propriétaires est toujours un rêve. Alors afin de le réaliser quelques questions importantes à poser lors d’une visite dans le cas d’un achat immobilier.

* Thomas Lefebvre : directeur scientifique chez Meilleurs Agents.

LinkedIn

IMMOBILIER Flambée des prix dans les villes moyennes

Autres articles