IMMOBILIER
Année 2021, un record

Immobilier, année 2021, un record, maison et jardin

Partager l'article

AccueilA SAVOIRImmobilier Année 2021, un record
Temps de lecture : 5 minutes

Immobilier, année 2021, un record ? Pour l’ensemble des spécialistes du marché de l’immobilier, et malgré la crise sanitaire, l’année 2021 a déjoué toutes les mauvaises prédictions. Les deux facteurs principaux sont : le taux très bas des crédits et le choix des Français d’opter pour une meilleure qualité de vie. Alors oui, 2021 une année de tous les records dans l’immobilier.

Pendant et après le confinement, pour beaucoup de Français, la décision a été d’acquérir sa résidence principale hors des grandes villes. Par conséquent, opter pour un espace de vie plus grand, de la verdure, du calme et ainsi bénéficier d’une meilleure qualité de vie. Donc la solution, investir dans une maison avec jardin hors de la capitale, en petite ou grande couronne et pouvoir télétravailler.

Pour d’autres, le choix fut de s’éloigner encore un peu plus, dans des villes moyennes à 1h ou 1h30, en train, de Paris. Ainsi, depuis la pandémie, toutes ses villes ont la cote. Même en période de crise, la pierre reste une valeur refuge. En 2021, ce marché a représenté 61,7% des transactions, une année record dans l’immobilier.

LA HAUSSE DU NOMBRE DES TRANSACTIONS ENTRE 2017 ET 2021

Immobilier, année 2021, un record, Graphique sur la hausse des transactions immobilières entre 2017 et 2021

Nombre des ventes de logements anciens sur 12 mois sur l’ensemble de la France. Période du 1er novembre 2020 au 31 octobre 2021. En milliers de transactions.

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Conseil supérieur du notariat

Immobilier, année 2021, un record : sur toute la France hausse des prix au m2, sauf à Paris

Malgré l’explosion du prix au m2, un grand nombre de Français ont encore l’intention de changer de cadre de vie. En dépit de la pandémie de la COVID-19, les ventes de logements sur l’hexagone ont franchi un niveau jamais encore atteint. Une année record car les prix ont suivi cette hausse et franchi des sommets. Seul Paris enregistre une baisse de -2,2% sur 1 an (Prix moyen 10 367€). Pour conclure, l’année 2021 marquera un record dans le nombre des transactions et du prix au m2.

LA HAUSSE DU NOMBRE DES TRANSACTIONS ENTRE 2017 ET 2021

Immobilier, année 2021, un record, Carte de France avec par régions la hausse du prix moyen au m2

2020-2021, la hausse des prix au m2 pour les appartements et les maisons sur toute la France. 

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Century21

HAUSSE DU PRIX MOYEN AU M2 EN ILE-DE-FRANCE

Immobilier, année 2021, un record, Carte de la hausse des prix au m2 pour les appartements et les maisons en Ile-de-France entre 2020 et 2021..

Entre 2020-2021, la hausse des prix au m2 pour les appartements et les maisons en Ile-de-France. La seule baisse enregistrée est à Paris. 

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Century21

En chiffre, sur l’ensemble de la France, la hausse du prix moyen au m2 sur 1 an :

  • Les maisons +7,4% / Prix moyen au m2 = 2 355€
  • Les appartements +5,3% / Prix moyen au m2 = 3 878€

Surtout, pour certaines régions, c’est le jackpot, le prix des appartements s’envole :

  • +22% en Bretagne
  • +17% en Hauts-de-France

Et aussi sur le prix les maisons :

  • +13,2% en Nouvelle-Aquitaine
  • 11,9% en Normandie

Le marché du locatif. Il devrait aussi rester porteur si les taux d’emprunt se maintiennent bas. Pour Éric Allouche, du réseau Éra : « Avec les taux très bas, les investisseurs en logement locatif, achètent à crédit et une partie de leurs remboursements est couverte par les loyers versés par leur locataire. »

Les sujets d’inquiétudes à venir et leur impact

Premièrement, l’impact de la hausse des prix sur le marché de l’immobilier. En raison de la montée en flèche des prix de l’immobilier, les ménages les plus modestes et les primo-accédants sont impactés. Selon l’analyse de Yann Jéhanno, président du réseau Laforêt : « Les Français aux revenus les plus modestes sont donc dans l’obligation de s’éloigner de plus en plus de leur projet initial. Ils déménagent dans des régions où les prix sont encore abordables afin de pouvoir investir dans leur résidence principale ».

2021, UNE ACCÉLÉRATION DES PRIX MOYENS AU M2 EN FRANCE

Immobilier, année 2021, un record, Graphique de l'évolution des prix au m2 en France et en euros entre 2008 et 2021.

Entre 2008-2021 en France, l’évolution des prix au m2 et en euros.

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Century21

Pour le président de la Fnaim : « Sur le terrain et depuis un quelque temps, on commence à voir que le prix exorbitant de certains logements commence à dissuader les futurs acheteurs ».

Puis, l’octroi des crédits. En raison de la mise en place à la mi-décembre par le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) de nouvelles conditions d’accès au crédit, les banques sont plus attentives à la validation des dossiers. Ce dispositif devrait freiner l’endettement les foyers.

Et enfin, la rénovation énergétique. Tandis que le gouvernement intensifie sa lutte contre les logements énergivores, un nouveau dispositif est entré en vigueur en juillet 2021 et complété en 2022. Son but, inciter les propriétaires à effectuer des travaux pour pouvoir continuer à louer leur bien après 2024. Dans cette optique, et afin d’aider les propriétaires bailleurs, le gouvernement a lancé le dispositif : MaPrimeRenov.

En conclusion

L’année 2021 a battu tous les records. 2022 est bien parti pour continuer sur cette lancée même si une légère hausse des taux est envisageable.

LinkedIn

Autres articles