PARKING – ACHAT OU LOCATION
Les prix stagnent, baissent ou s’envolent

PARKING - ACHAT OU LOCATION - PARIS ET Île-De-France

Partager l'article

AccueilPAROLE D'EXPERTPARKING - ACHAT OU LOCATION Les prix stagnent, baissent ou s’envolent
Temps de lecture : 9 minutes

Le prix des parkings à l’achat ou à la location suit l’évolution des prix de l’immobilier. Comme pour les appartements ou les maisons, il s’envole en Ile-de-France et stagne ou baisse à Paris.

En fonction des villes ou des arrondissements, les prix évoluent. Pour les Parkings, à l’achat comme à la location, les prix stagnent, baissent ou s’envolent.

Par exemple, la fourchette varie de -1,80% à +3% pour la location dans la capitale et +6% en Ile-de-France. Tandis que pour l’achat, la hausse maximum est de +4,74 en IDF et on note une évolution de -1,80% à +3,28% pour la capitale.

Selon Monsieur Parking, le spécialiste de l’immobilier de parking : « En raison de l’évolution des prix et de la quantité des transactions l’année 2021 a été exceptionnelle par rapport à l’année 2020 ».

Paris, le coût des loyers pour la location d’un parking

La demande de places demeure stable dans Paris intra-muros et principalement dans les quartiers de bureaux, une des causes, le télétravail. Par conséquent, on note une baisse du prix des loyers à 201€/mois, soit -1,62% dans le IIe arrondissement, 194€/mois, soit -1,26% dans le VIIIe et 162€/mois, soit -1,79% pour le IXe. Finalement, dans la capitale, onze arrondissements sur vingt sont impactés par une baisse du prix de la location et trois restent constants (Voir la carte ci-dessous).

PARIS : COÛT DU LOYER MOYEN POUR UN PARKING

PARKING - ACHAT OU LOCATION - PARIS : COÛT DU LOYER MOYEN POUR UN PARKING

Loyer moyen, évolution par rapport à l’année 2020.

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Monsieur Parking

Si les montants des loyers pour un parking ont majoritairement reculé dans la capitale, alors qu’en est-il des prix pour l’achat ?

Parce que, dans treize des arrondissements de Paris, on note un recul des montants même si les prix restent très élevés. Ainsi, on constate une moyenne de 20 000€ dans le XIIIe, tandis que l’on atteint la somme très élevée de 49 000€ dans le très sélect VIe arrondissement.

Le prix d’achat d’un parking à Paris : stagnation, baisse ou hausse ?

Depuis 10 ans et selon l’Insee, Paris a perdu 10% de sa population et majoritairement des familles avec plusieurs enfants. Surtout, celles-ci sont principalement remplacées par des couples ou des célibataires, peu ou pas motorisés mais aussi avec des familles ayant peu d’enfants.

En raison de a politique actuelle de la Ville de Paris, anti-voiture, piétonnisation de la capitale et suppression des places de stationnement en voirie, la progression de la demande de stationnement en sous-sol se confirme. Par conséquent, selon l’expert : « Dans l’Ouest de la capitale, où les places sont manquantes, les prix à l’achat augmentent. En revanche, dans l’Est de Paris où le nombre de place en sous-sol est supérieur à la demande, les prix sont en légère baisse notamment dans les XIXe et XXe arrondissements », (Voir la carte ci-dessous).

PRIX D’ACHAT POUR UN PARKING À PARIS

PRIX D’ACHAT POUR UN PARKING À PARIS

Prix de vente moyen, évolution par rapport à l’année 2020.

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Stag Sans Light 26PT

Parking : achat ou location, les prix évoluent en Ile-de-France

Les familles parisiennes à la recherche d’une pièce de plus, de verdure ou de prix immobiliers attractifs ont, depuis 10 ans, capitalisé sur la petite et grande couronne avec le Grand Paris.

De même, le Covid, la flambé des prix de l’immobilier parisien et le projet d’infrastructure du Grand Paris Express ont poussé beaucoup d’habitants de la capitale à déserter la ville lumière pour s’installer en Ile-de-France où l’immobilier reste abordable. Le marché des parkings, à l’instar de celui de l’immobilier, année record en 2021, génère une augmentation les demandes.

Lorsque beaucoup de familles emménagent dans une ville, cela impacte la demande de parking pour l’achat comme pour la location. Par exemple, dans les départements limitrophes de Paris comme la Seine-Saint-Denis, où les prix à la location sont en hausse :

  • +3,3% à Aubervilliers,
  • +2,88% à Saint-Denis.

une sélection des plus fortes augmentations de prix en location ou à la vente de parkings en Île-de-France

VILLES
LOYER MENSUEL
PRIX À LA VENTE
EN ILE-DE-FRANCE
PRIX MOYEN
ÉVOL 2021/2020
PRIX MOYEN
ÉVOL 2021/2020
Bonneuil-sur-Marne (94)
42€
+6%
11 042€
+2,98%
Montereau-Fault-Yonne (77)
34€
+5,98%
7 675€
+4,34%
Villeparisis (77)
66€
+5,95%
13 167€
+1,71%
Aulnay-sous-Bois (93)
51€
+5,95%
10 187€
+2,57%
Sannois (95)
79€
+5,94%
14 598€
+4,06%
Taverny (95)
65€
+5,94%
11 136€
+2,18%
Issy-les-Moulineaux (92)
103€
+5,92%
19 384€
+2,41%
Bondy (93)
73€
+5,91%
14 802€
+4,74%
Deuil-la-Barre (95)
76€
+5,89%
16 549€
+1,73%
Morangis (91)
61€
+5,87%
13 885€
+3,42%
Villejuif (94)
52€
+5,85%
11 149€
+4,39%
Gennevilliers (92)
60€
+5,81%
11 773€
+4,39%
Brie-Comte-Robert (77)
35€
+5,79%
7 717€
+3,05%
Villeneuve-la-Garenne (92)
86€
+5,79%
15 903€
+2,63%
Sucy-en-Brie (94)
59€
+5,78%
12 138€
+3,22%
Franconville (95)
67€
+5,75%
15 448€
+4,18%
Longjumeau (91)
84€
+5,75%
16 373€
+3,17%
Aubergenville (78)
49€
+5,71%
9 903€
+1,94%
Lagny-sur-Marne (77)
61€
+5,71%
12 710€
+4,43%
Fresnes (94)
78€
+5,68%
15 611€
+3,84%

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Monsieur Parking

Achat ou location de parkings, les hausses significatives

À L’ACHAT. Les villes où l’on constate la plus forte augmentation des prix avec +6% :

  • Gagny (Seine-Saint-Denis) 19 000€/la place de parking
  • Meaux (Seine-et-Marne) 14 500€/la place de parking

Mais il y a aussi le Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) et Nanterre (Hauts-de-Seine).

Parce que dans les Hauts-de-Seine, les revenus des familles sont élevés, les villes comme Montrouge et Châtillon enregistrent un nombre d’achats de parkings supérieur à celui de la Seine-Saint-Denis. Toutefois, grâce aux nouvelles constructions, les villes en périphérie de Paris voient la demande d’achat et de location s’équilibrer.

À LA LOCATION. Les hausses les plus significatives se situent dans les départements où elle semble la plus accessible comme :

  • Yvelines (78),
  • Val-d’Oise (95),
  • Seine-et-Marne (77).
  • Val-de-Marne (94),

La plus forte progression avec une moyenne de +5% en 1 an, voire près de +6% :

  • Clayes-sous-Bois (Yvelines),
  • Montigny-lès-Cormeilles (Val-d’Oise),
  • Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne),
  • Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne).

Et les investisseurs ?

Les investisseurs arrivent dans les zones géographiques, comme le 93, lorsque la demande locative est en hausse et la demande d’achat des habitants trop faible. Donc, cela rééquilibre le marché sur place.

Parking achat ou location, les investisseurs.

© Anne-Marie HALBARDIER

Picto zoom sur...

Achat d'un parking comme investissement

L’achat d’une place de parking pour de la location peut-être un bon moyen pour commencer à investir dans l’immobilier. Vous pourrez ainsi louer cet emplacement de stationnement à un particulier ou à une entreprise. En contrepartie le locataire vous versera un loyer.

Investissements immobiliers, des revenus supplémentaires afin d’arrondir vos fins de mois. L’achat d’un parking pour la location est en moyenne deux à trois fois plus rentable que celui dans un appartement. De plus, louer et gérer un parking est facile et ne demande que peu de travaux ou d’entretien. Par conséquent, cela s’avère rapidement un investissement rentable.

Quel est le prix d’achat pour une place de parking ?

Le budget initial pour investir dans une place de parking reste faible par rapport à celui nécessaire à l’achat d’un appartement. Il se révèle donc abordable pour un grand nombre de personnes. Si vous en avez les moyens vous pouvez même acheter plusieurs places de parking en même temps ou un étage complet de stationnement.

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour le prix d’achat :

  • La géolocalisation, plus vous êtes proche d’un centre-ville, plus elle prendra de la valeur.
  • Une place en sous-sol coutera plus chère qu’un emplacement en surface hors d’un immeuble. Dans une résidence, les véhicules sont à l’abris des intempéries et des regards extérieurs.
  • Le prix variera en fonction du standing de la résidence.
  • La valeur du bien sera en corrélation avec le nombre de places disponibles et celui des habitants.

Quels sont les frais ?

  • Les charges de copropriété sont faibles car aucune charge de chauffage ou de taxe audiovisuelle.
  • Un pourcentage en fonction des tantièmes pour les gros travaux concernant la résidence, comme un ravalement…

Quelle est la rentabilité ?

En province, vous pouvez compter sur un rendement de 8% brut pour un emplacement de parking. Cependant, au cœur de la capitale, le rendement brut peut être inférieur à 3 ou 4%.

Calcul du rendement d’un parking : loyer annuel / prix total du parking

Exemple :

  • Achat d’un parking à 30 000€
  • Location 6 000€

6 000€ ÷ 30 000€ x 100 = 20  => Rentabilité 20%

Quels sont les risques ou les avantages ?

  • Dégradation pratiquement nulle de la place de stationnement,
  • Déplafonnement du montant des loyers, mais attention, à tenir compte du prix du marché
  • Les préavis sont librement déterminés par le propriétaire, de 0 jour à 3 mois.
  • Les règles, en matière de location de parking, sont fixées par le code civil.
  • Attention à bien calculer votre impôt foncier. A l’heure actuelle, de nombreux simulateurs de revenus fonciers sont téléchargeables gratuitement sur le net. En voici un : RentaGarage 1 qui fonctionne aussi pour les locations d’appartement.

Les impôts à payer pour une place de parking

  • Droits de mutation appelés frais de notaire cet impôt correspond au changement de propriétaire pour tous biens immobiliers,
  • Vous devrez payer la taxe foncière du parking qui représentera un à trois mois de loyers selon la ville,
  • Impôts sur les loyers perçus par le propriétaire du parking. Ces revenus fonciers sont à déclarer en même temps que votre impôt sur le revenu.
LinkedIn

Autres articles