PARIS XIXe
Quartier de la Mouzaïa

PARIS XIXe Quartier de la Mouzaïa

Partager l'article

AccueilPAROLE D'EXPERTPARIS XIXe Quartier de la Mouzaïa
Picto PAROLE D'EXPERT pour les article de l'ACTU/Blog

Situé dans le XIXe arrondissement de la capitale, le quartier de la Mouzaïa est composé de plusieurs allées pavées. Chacune d’entre elle regroupe de belles demeures très prisées. Si elles sont en bon état et bien situées, elles partent au prix fort comme des petits pains.

Paris est composé de 20 arrondissements dont certains possèdent des quartiers pittoresques ou des boulevards mythiques. Ainsi, dans le XIXe de la capitale, vous allez découvrir le quartier de la Mouzaïa. Là aussi, le temps semble s’être arrêté dans ces ruelles pavées. Tandis que la glycine s’offre au regard par-dessus les murs, ici aussi, les chats s’allongent au soleil. Néanmoins, selon l’agence Barnes : « Dans le 19e arrondissement, quartier de la Mouzaïa, le prix du mètre carré s’affiche aujourd’hui entre 10 000€ et 12 000€/m». Autrement dit, le prix de vente moyen se situe à 10 502€/m2

Le quartier de la Mouzaïa, Paris XIXe,  regroupe 250 demeures autour des rues de Mouzaïa, du Général Brunet et de Miguel Hidalgo. D’après Sophie Neama* : « C’est une adresse très recherchée. En d’autres termes, elle correspond aux demandes de nombreux clients en quête de calme et de verdure. Surtout, un grand nombre de maisons ont des extérieurs… vous vous croyez à la campagne ». D’ailleurs, depuis le confinement, la vente des maisons dans ce quartier de la Mouzaïa dans le XIXe de Paris est en forte hausse, voir la carte ci-dessous.

QUARTIER DE LA MOUZAÏA – XIXe arrondissement

Plan du quartier de la Mouzaïa dans le XIXe arrondissement de Paris.

Plan du quartier de la Mouzaïa dans le XIXe arrondissement de Paris.

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : Données cartographiques 2022

Les atouts du quartier de la Mouzaïa - Paris XIXe

En plus de la tranquillité du lieu, des arbres et des ruelles fleuries, le quartier est bien desservi par les transports. Tout d’abord, vous pourrez vous déplacez dans la capitale en utilisant la ligne 7 bis du métro avec les 3 stations, Danube, Botzaris et Pré-Saint-Gervais. Mais aussi, avec le Tram T3b à la station du Pré-Saint-Gervais. Et enfin, vous aurez le choix entre plusieurs arrêts de bus soit, les lignes n° 48, 60 ou 75.

PLAN DU MÉTRO – LIGNE 7 bis

PARIS XIXe Quartier de la Mouzaïa - PLAN DU MÉTRO - LIGNE 7 bis

© Anne-Marie HALBARDIER – Source : RATP

Situé près des Buttes-Chaumont, c’est un atout majeur pour le quartier de la Mouzaïa dans le 19e arrondissement de la capitale. En d’autres termes, concernant les prix, plus votre bien est proche du parc ou de la station Botzaris, plus ils s’enflamment. Ainsi, selon une professionnelle du secteur : « On peut noter un écart de prix de +20 à +25% ». Surtout, les demeures partent comme des petits pains. Le marché immobilier en Île-de-France et à Paris est continuellement en évolution

Quartier de la Mouzaïa, Paris XIXe, un exemple situé rue de Mignottes, une maison de 200m2 avec 100m2 de jardin est partie pour 1,6 M€, soit 8 250€/m2. Néanmoins même si la demeure est à rénover entièrement, c’est l’adresse du bien qui a accéléré la vente. Vous devez savoir, que pour les experts, plus la surface est grande, plus le prix au mètre carré est moindre. Ainsi, futurs acquéreurs, si vous avez un placement à faire, l’immobilier reste un investissement rassurant et sûr.

Un peu d’histoire…

Le quartier de la Mouzaïa, Paris XIXe, est un ensemble de demeures spécifiques construites sur le gisement de gypse de la Butte de Beauregard. Les galeries souterraines de celui-ci ont été exploitées du Moyens Âge jusque dans les années 1860. En conclusion, sur les 25 hectares, du quartier de la Mouzaïa, Paris XIXevous y découvrirez un mélange de maisons de ville et de petites habitations en briques. De plus, les demeures sont bordées de charmants jardins fleuris, le tout érigé le long de voies de 3 mètres de large, un quartier calme et paisible.

Par conséquent, à cause d’un terrain instable seules étaient autorisées, des maisons comportant au maximum un étage. Les habitations, du quartier de la Mouzaïa, Paris XIXe, sont donc construites sur de petites parcelles. À l’époque, les habitants du quartier étaient des ouvriers. En revanche, de nos jours, c’est plutôt, vu le prix au mètre carré, un public beaucoup plus aisé qui y habite ou y a vécu comme les comédiens Catherine Jacob ou Clovis Cornillac.

Photos de certaines allées du quartier de la Mouzaïa…

© Mbtz

Maison villa Sadi-Carnot dans le quartier de la Mouzaïa

D’une surface de 100m2, cette demeure a couté à ses propriétaires 1,1M de francs en 1997 (Soit 167 00€). Paris XIXe, quartier de la Mouzaïa, la maison à l’achat, était délabrée et 400 000 F de travaux ont été réalisés (Soit 61 000€). Aujourd’hui, la maison n’a pas encore été estimée car tant qu’ils peuvent y vivre, ils y restent ! « Nous sommes très conscients qu’habiter cette maison est une grande chance. Finalement, nous n’avons pas l’impression d’être à Paris… Ici tout est calme ».

Dans le secteur, les agences immobilières recherchent constamment des biens. Même, de nombreuses personnes âgées vendent car elles ont beaucoup de mal à monter les escaliers pour accéder à leur 1er étage.

Pour Olivier Verdon** « Dans le quartier de la Mouzaïa, Paris XIXe, les prix peuvent varier considérablement de 800 000€/m2 à 2M€. Par conséquent, pour les prix les plus bas, vous pourrez acquérir une demeure de 70 à 80m2 dans son jus, par conséquent avec de gros travaux ».

POUR RAPPEL

Vous devez faire très attention si vous souhaitez acheter une passoire thermique en tant que résidence principale ou pour de la location. De plus, le montant des investissements pour des travaux de rénovation peuvent assez rapidement représenter une enveloppe conséquente. Mais, heureusement, afin de mettre aux normes votre bien, vous pouvez faire appel à des aides de l’État comme entre autres, MaPrimeRénov’.

Villa du Danube et villa de Lorraine dans le 19e à Paris, quartier de la Mouzaïa

Dans ces impasses du quartier de la Mouzaïa, Paris XIXe, vous pouvez découvrir des demeures aux façades multiples, classiques, contemporaine mais aussi en brique. De plus, si vous vous y promenez, certaines sont visibles de la rue, mais d’autres sont camouflées par de la végétation ou des grilles.

Pour un habitant de l’impasse villa de Lorraine, située dans le XIXe à Paris, quartier de la Mouzaïa : « Finalement, je me suis installé, ici, dans cette impasse car je recherchais du calme et des espaces verts. Par conséquent, j’y ai acquis une imposante demeure de 2,5M de Francs. De nos jours, sa valeur est passée à 2M€ ». 

POUR RAPPEL

Dans la conjoncture actuelle, les prêts bancaires et les taux d’intérêt peuvent représenter un frein à votre projet. Vous devez aussi tenir compte de la pénurie des matières premières. Être aussi très attentif au nouveau DPE avec sa base de calcul corrigés. Tous ces éléments importants à ne pas négliger ! Vous devez donc impérativement les prendre en compte avant votre achat immobilier.

À l’Est de la Mouzaïa, rue du Général-Brunet

Paris XIXe, quartier de la Mouzaïa. Un bien exceptionnel, un pavillon de chasse de 400m2 avec un jardin de 160m2 a été vendu par l’agence Barnes pour la somme de 3,5M€. Ainsi, rue du Général Brunet, vous pourrez découvrir au numéro 46, le Hameau du Danube. Surtout, c’est une voie privée protégée par une grille et un code d’entrée. En outre, construit entre 1923 et 1924, le Hameau regroupe 28 pavillons. Et, aux dires d’une mère de famille installée depuis mai : « Ici, on déconnecte, c’est vraiment très calme et tout le monde se connait… C’est super ! ».

Pour conclure…

Tout achat immobilier représente un investissement important. Par conséquent, pour que ce soit une opération réussie, n’hésitez surtout pas et faîtes appel à un expert en immobilier. Ainsi, pour donner suite à votre demande, il effectuera une étude approfondie de votre prochaine acquisition. Surtout, pour toutes expertises, contactez CEI PARIS. Car, c’est encore le bon moment pour investir.

LinkedIn

* Sophie Neama : Directrice de l’agence Barnes

** Olivier Verdon : Négociateur à l’agence Stéphane Plaza

Autres articles